Bal sévillan le 18 octobre 2014 !

Sevillanas Grand bal sévillan le 18 octobre 2014 à La Condition publique !! Vous dansez les sevillanas? Vous aimez les voir dansées? Vous aimez la musique espagnole ou latino ? Ne ratez pas cette occasion unique de danser et de vous amuser dans une ambiance 100% hispanique ! Dans une Condition publique qui fêtera son dixième anniversaire, éclairée aux flambeaux (et habitée par quelques moutons!…), nous retrouverons l’atmosphère des chaudes nuits de ferias andalouses… Lire la suite

La Liz, authentique flamenca flamande

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Liz vient de Gand pour animer les cours de danse pour débutants et initiés d’A Contratiempo. Elle est flamande, extranjera, comme la plupart de ses élèves. Mais son amour du flamenco est pur est sincère. Sa danse est fluide, gracieuse et expressive… Elle s’est formée à Séville -et continue de se former en Espagne- auprès de grands danseurs. Et elle n’a pas son pareil pour vous faire “entrer dans la danse” flamenca, avec une joie de vivre communicative. Elle danse aussi dans le groupe Soniquete, avec son mari, Emre “El Turco”, au sein de la Guardia flamenca, une compagnie de majorettes flamencas déjantées et elle a monté un beau spectacle de cabaret, Club flamenco. Elle donne des cours dans plusieurs écoles en Belgique. Nos élèves débutants et initiés ont de la chance de commencer leur apprentissage avec elle !

« Que représente le flamenco pour toi?

Le flamenco est une manière d’exprimer les émotions, la beauté, la sensualité, ainsi que les sentiments profonds de douleur, de peine, de colère ou de frustration… Je suis de nature timide et sensible mais en même temps j’ai un coté extraverti et la volonté d’être sur scène et dans une recherche artistique. Le flamenco m’a aidée à canaliser les émotions dans ma vie et a certainement influencé ma personnalité. Aussi, c’est un art musical très riche et virtuose, qui se prête très bien aux mélanges avec d’autres styles musicaux. J’aime beaucoup la musique mais mes doigts n’ont pas le talent nécessaire pour jouer d’un instrument, malgré tous mes efforts quand j’étais enfant et toutes les musiques qui me trottent en permanence dans la tête. En dansant le flamenco, por fin, je réalise mes propres musiques à partir des rythmes et je donne une expression à la musique que j’entends. Lire la suite

Eva Mendez, le flamenco comme une évidence

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Eva Mendez et la Liz sont les deux professeurs qui animent nos cours de danse. Afin que vous puissiez mieux les connaître et apprécier leur approche du flamenco, nous vous proposons leurs portraits sous forme d’interview. Tout d’abord, celui d’Eva…

Entre Eva Mendez et la peña A Contratiempo, l’histoire dure depuis avant même sa création… L’association n’aurait jamais vu le jour sans l’implication d’Eva. Depuis 2006, elle transmet aux élèves de la peña A Contratiempo sa connaissance intime du flamenco en général et de la danse en particulier. Un jour, elle a épousé le flamenco sans se poser de question. Elle a tout plaqué et elle est partie s’en imprégner en Espagne auprès de formidables professeurs. Elle en a tiré le meilleur, un style précis et plein de nuances, qu’elle a présenté lors de nombreux spectacles, et une riche culture flamenca qu’elle enseigne dans plusieurs écoles à Paris… et à Roubaix, où elle vient spécialement pour nous ! Les élèves des niveaux intermédiaire et avancés approfondissent avec cette pédagogue généreuse et passionnée les techniques de pied, de bras et les attitudes, bien sûr, autour des projets chorégraphiques. Mais ils exercent aussi leur oreille et enrichissent sans jamais se lasser leur culture flamenca.

« Qu’est-ce que tu aimes dans le flamenco ?

Ce qui me plait le plus, c’est sa puissance et sa capacité à transmettre des émotions, la richesse et l’extraordinaire pulsion rythmique, cette tension, ces ruptures que l’on ne trouve pas dans les autres musiques où le rythme prédomine. J’aime aussi sa capacité à évoluer, qui l’éloigne définitivement du folklore, sa virtuosité et sa sophistication et bien sûr le CANTE, le chant ! C’est l’élément principal autour duquel tout le reste, musique et danse, s’articule. Lire la suite

Rendez-vous le 30 juin… et en septembre !

Fâtes des adhérents 2013Une nouvelle année de travail s’achève. Nos pieds ont découvert de nouvelles combinaisons de zapateados, nos bras donnent à notre attitude un petit surplus d’esprit flamenco, notre oreille s’est aiguisée au contact de nouveaux palos, nos contretemps se peaufinent…

Le 30 juin, présentation générale, entre nous, de tout le travail accompli ! Au programme : sevillanas, bien sûr, mais aussi solea, siguirya et tangos ! Et auberge espagnole, naturellement !

Petit privilège : vous pourrez en profiter pour vous réinscrire pour l’année prochaine. Côté modalités, c’est tout simple… car rien ne change par rapport à cette année ! Il est toujours possible de se préinscrire grâce au formulaire ci-dessous.

Et pour vos agendas, trois dates importantes à bloquer d’urgence :

  • 15 septembre 2014 à 19h : séance d’information et d’inscription à l’Ecole de danse du ballet du Nord (CCN), 139 rue des Arts à Roubaix.
  • 6 octobre 2014 : rentrée des cours de danse
  • 18 octobre 2014 : grand bal sévillan à la Condition publique (Roubaix) !

Préinscription aux cours de danse pour l’année 2014-2015

Dîner (flamenco) de soutien : le 27 septembre !

ambiance nocheVous aimez les spectacles de flamenco que nous organisons ?

Vous appréciez les cours de danse que nous proposons ?

Vous trouvez super/formidable/génial qu’une association comme A Contratiempo se mobilise pour faire vivre un flamenco de qualité, à la fois authentique, moderne et exigeant ?

Alors venez vous asseoir à la table de la peña, le 27 septembre 2013 à 20h à l’Alimentation, le restaurant de la Condition publique, 14 place Faidherbe à Roubaix !

Nous organisons un dîner de soutien autour d’un menu directement inspiré de la cuisine andalouse. Ceux qui fréquentent nos « noches » savent combien nous sommes attachés à la qualité des produits que nous proposons !

La soirée sera ponctuée de musique et d’autres surprises… flamencas naturalmente !

PAF : 30€.

Réservation indispensable avant le 10 septembre via le formulaire ci-dessous ou par mail à contact@acontratiempo.fr

Fiesta de fin d’année : des photos !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et voici les photos de la fiesta de fin d’année ! Merci à tous et toutes de votre participation et pour le beau travail réalisé et présenté à cette occasion ! Bonnes vacances à tous et rendez-vous à la rentrée !

D’ailleurs, la rencontre d’information et d’inscription aura lieu le 16 septembre à 19h ! Notez la date !

Et pour vous pré-inscrire, cliquez ici !

Quelques photos…

… des portes ouvertes et de la restitution des travaux des cours de danse. Merci à tous, encore une fois, pour votre participation !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

et une chouette vidéo :

Les photos de la noche flamenca avec Prado Jimenez !

Voici les plus belles photos de cette merveilleuse soirée avec Prado Jimenez le 18 juin 2011 à la Condition publique ! Un grand merci à Pierre-Yves Lemay pour ces superbes photos.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Flashback sur l’Opéra

Après la prestation époustouflante d’Israel Galván fin mars à l’Opéra de Lille, la soirée s’est poursuivie sous les ors du foyer en mode flamenco avec Churumbaque hijo et Merengue de Cordoba, plus complices que jamais ! En ouverture, la danseuse et chorégraphe Isabel Soler nous a permis de plonger dans l’univers du flamenco.

Ce diaporama nécessite JavaScript.




Pour être « a compás » ou découvrir les rythmes flamencos

Un petit cadeau pour se réchauffer les mains, les pieds et la tête en ces temps de frimas : deux sites qui vous présentent la structure rythmique des principaux types de palos.

Le site d’Andy, un guitariste amateur de Seattle, qui s’est échiné à faciliter la vie de ceux qui ne sont pas nés avec le compás dans le sang. C’est écrit en anglais mais inutile d’être bilingue pour cliquer sur les différents compáses proposés !

Plus simple mais riche aussi, ce site qui propose les différents palos sous forme de solo compás ou de morceaux de musique qui sont joués pendant qu’un cadran marque les temps, les temps forts étant indiqués en rouge. Vraiment pratique !

Vous deviendrez incollables sur les temps forts de la solea, du fandango, de la siguiriya, les contretemps, etc.

A ce propos, si vous ramez encore un peu (ou même beaucoup) avec les contre-temps, entraînez-vous d’abord avec ce métronome en ligne dont on peut facilement ralentir ou accélérer le rythme ! Et un petit conseil : comptez-les pendant que vous marchez !