Mujeres : une magnifique soirée !

Près de 400 personnes se sont pressées samedi 12 décembre pour découvrir le talent -au féminin pluriel- des artistes en haut de l’affiche de la dernière noche. A en croire le silence pendant les représentations et la « standing ovation » finale, les spectateurs ont aimé ! (Photo Pierre-Yves Lemay)

12/2009 Ils parlent de nous

Voici une sélection de liens qui parlent de la Peña A Contratiempo et de nos activités.

Sur la noche de décembre 2009  » Mujeres, une nuit de flamenco au féminin pluriel » :

La Voix du Nord,  9/12/09 : À la Condi, une nuit de flamenco où les femmes prennent le pouvoir

Nord éclair, 8/12/09 : Noche de flamenco au féminin pluriel


Sur la venue d’El Yiyo aux Gobelins et à la Piscine (Roubaix) en mai 2009 :

La Voix du Nord, 23/05/09  : La chaleur de l’Andalousie et les claquettes du flamenco au salon des Gobelins

Le Blog2Roubaix, 11/08/09 : Le jeune prodige du flamenco, El Yiyo

Sur la soirée de mars 2009 avec Soniquete et David Pino :

La Voix du Nord, 19/03/09 : Chaude nuit flamenca avec David Pino

La Voix du Nord, 03/03/09  : Une nouvelle « noche flamenca », le 14

Sur le stage de danse avec Eva Mendez en  mars 2009 :

La Voix du Nord, 12/03/09 : Premières « sevillanas » avec la peña A Contratiempo

12 décembre 2009 : MUJERES, une noche de flamenco au féminin pluriel

 

Le 12 décembre à la Condition publique (Roubaix), place aux femmes ! Les têtes d’affiches de la nouvelle noche flamenca organisée par la peña A Contratiempo et la Condition publique font honneur à la gent féminine, au chant comme à la danse.

 

En flamenco, les femmes ont acquis autant de lettres de noblesse que les hommes. Vous en aurez la preuve en venant écouter Gema Jimenez, une chanteuse de Jaen à la voix profonde qui a été la plus jeune lauréate du concours de taranto de Linares mais aussi du prestigieux prix Lampara minera, à 19 ans.

A ses côtés, une magnifique danseuse, Yolanda Lorenzo (Séville), dont la carrière cumule les succès depuis ses débuts, auprès des plus grands noms de la scène flamenca. Elles seront accompagnées par le guitariste Eduardo Rebollar (Séville), que nous avons déjà eu le plaisir d’accueillir avec l’immense Chano Lobato. Sa maîtrise du compás flamenco nourrit une virtuosité qui semble sans limite ! Leur complicité avec deux artistes profondément imprégnés de cette musique riche et intense, Emilio Cabello, au chant et aux palmas et Pedro Martinez Gomez, palmero et danseur, complètera cette formidable réunion de talents.

En première partie, Anabel Castillo (Cordoue), qui chante depuis qu’elle parle et ne compte plus les distinctions. Antonio Continez l’accompagnera à la guitare.

Aux petits soins pour ses spectateurs, la peña A Contratiempo accueillera le public dans une atmosphère aussi chaleureuse qu’andalouse autour de tables éclairées à la bougie et sous les guirlandes lumineuses. L’équipe de l’Alimentation proposera une sélection de tapas pendant toute la soirée. Qui s’achèvera en « fin de fiesta » par des danses sévillanes.

A 21h. PAF : 17/13 €, hors restauration et boissons

Réservez vos places au 03 28 33 48 33 ou à billetterie@laconditionpublique.com. Réservations effectives à réception du règlement par la Condition publique (14 place Faidherbe, 59100 Roubaix).

Une co-réalisation Peña A contratiempo/Condition publiqueLa condition publique

Lire la suite